Maserati Quattroporte (1963 - 2023)

Maserati Quattroporte - 60 ans de style

La Maserati Quattroporte fête ses 60 ans. Au cours des six générations qui se sont succédé jusqu'à présent, la berline a incarné tant bien que mal le costume sur mesure imbibé d'essence. Que va-t-il se passer ensuite ?

Publié le 01.11.2023

La Maserati Quattroporte est synonyme de style et de goût automobile comme peu d'autres voitures. Présentée pour la première fois au salon de l'automobile de Turin en 1963, la Quattroporte associe un moteur sportif à quatre portes et à un design ravissant. Cela s'est maintenu pendant 60 ans et environ 75'000 exemplaires jusqu'à aujourd'hui, parfois plus, parfois moins selon les générations.

Toutes n'étaient pas bonnes

Maserati Quattroporte de 1963 - son design dit déjà tout.

La première Quattroporte misait sur un V8 raffiné aux accents de course automobile, qui permettait à la berline d'atteindre 230 km/h. Associée au design de Frua, c'était une combinaison qui plaisait à la clientèle. Nous préférons ne pas parler de la deuxième génération, avec son design assez quelconque et sa parenté avec Citroën. La troisième, avec son design Giugiaro, a de nouveau fait mouche, avant que la Quattroporte numéro quatre - principalement une Ghibli rallongée - ne redevienne un peu plus quelconque.

Maserati Quattroporte II - le regard maussade de la statue de pierre en arrière-plan correspond parfaitement à l'échec.

Aux yeux de beaucoup - nous y compris - la cinquième génération de Quattroporte (photo de couverture) est un point fort en soi. Elle a débuté en 2003 avec un design iconique de Pininfarina qui a bien mûri avec le temps. Mais le meilleur était sans conteste les moteurs V8 à la sonorité inégalée, dignes de Ferrari et développant jusqu'à 440 chevaux. Aucune autre voiture n'allie aussi bien l'élégance et la perversité que cette Maserati Quattroporte.

Un avenir électrique

Maserati Quattroporte VI - il serait difficile de croire que ce design a déjà dix ans d'âge.

L'actuelle Quattroporte, lancée en 2013, n'est plus disponible qu'en version Modena Ultima avec un V6 de 430 ch à partir de 184 400 francs. Un successeur pourrait être lancé sur le marché dès 2024. On suppose qu'il s'agira d'une solution un peu plus compacte et plus luxueuse, qui pourrait également succéder à la Ghibli, et d'une propulsion exclusivement électrique. La base technique est fournie par la Gran Turismo Folgore.

Maserati Quattroporte III ...

 

... et Quattroporte IV


Texte : Moritz Doka
Des images : Maserati

<< Retour à l'aperçu

Poursuivez votre lecture :



Les abonnés de l'ai ont droit à l'accès illimité à tous nos contenus numériques. Veuillez vous connecter avec votre compte. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez en créer un ICI gratuitement. Votre numéro de client et d'abonnement personnel se trouve sur la facture d'abonnement et sur l'emballage de votre magazine.